Review : Winter, de Marissa Meyer

Helloo ! Je vous retrouve avec quelques jours de retard pour la chronique du dernier tome des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer : Winter. Comme toute la série, il est publié chez PKJ, mais il est un peu plus gros que les autres : 987 pages, un bon petit pavé, donc 🙂 Voici mon avis !

Le résumé : « On dit que Winter est encore plus belle que la reine Levana…

La princesse déteste sa belle-mère, qui désapprouve ses sentiments pour Jacin, le séduisant garde du palais. Mais Winter n’est pas aussi faible que Levana le croit. Avec l’aide de Cinder et de ses alliés, elle aurait même le pouvoir de lancer une révolution et de gagner cette guerre qui dure depuis trop longtemps.

Cinder, Scarlet, Cress et Winter réussiront-elles à battre Levana ? Le conte aura-t-il une fin heureuse ? »

Mon avis : Winter a été une très bonne lecture, même si le tome 3 (Cress) restera sûrement mon préféré de la série. J’ai adoré le personnage de Winter qui est vraiment surprenant et adorable pendant tout le tome. J’aime beaucoup sa sensibilité un peu décalé et son esprit particulier, qui font qu’elle paraît parfois beaucoup plus jeune ou beaucoup plus vieille que son âge réel. Elle a aussi une grande force de caractère et beaucoup d’empathie, donc je m’y suis tout de suite attachée.

On retrouve également tous les autres personnages et leurs romances. Les histoires évoluent de façon différente pour chaque couple, donc de ce côté, je salue l’originalité de l’auteure qui a su créer des duos plutôt atypiques et attachants tout au long de la série. Mes préférés sont sûrement Thorne/Cress et Jacin/Winter, parce que je trouve que ce sont les plus complexes, donc les plus intéressants à suivre ! Même si le combat mental que mène Loup dans ce dernier tome est très intéressant aussi.

Ensuite, bon point positif : on est enfin sur la Lune ! Depuis le début des Chroniques Lunaires, je voulais voir comment fonctionnait ce pays spécial, et j’ai beaucoup aimé le découvrir enfin : les mines de régolithes, les dômes, le palais royal, les villes lunaires, on en apprend pas mal sur la vie des Lunaires. Par contre, j’aurais bien aimé que Marissa Meyer pousse un peu plus le côté SF avec des descriptions plus techniques des habitats spatiaux, des vaisseaux, tout ça. En lisant, je me suis dit qu’un peu plus de descriptions n’aurait pas été un mal, je pense que j’aurais pu plonger encore plus dans l’univers.

J’ai aussi apprécié retrouver l’aspect géopolitique entamé dans Cress, avec les négociations entre Kai et Levana,les tentatives de coup d’Etat, la propagande, le système d’informations… On va plus loin que la romance et l’intrigue politique renforce un peu. Bon, par contre, elle reste assez simple, on ne part pas dans des intrigues de type Six of Crows ou Illuminae.

Par contre, ce qui m’a vraiment dérangée, c’est le manque d’action : j’ai trouvé que globalement, il ne se passait pas grand-chose. [SPOILER ALERT, NE LISEZ PAS SI VOUS N’AVEZ PAS LU JUSQU’AU TOME 3 INCLUS : ] A la fin du tome 3, Cinder et son groupe sont prêts à lancer une révolution sur la Lune, mais dans Winter, j’ai trouvé que cette révolution se faisait beaucoup attendre, l’intrigue finit par stagner et je me suis ennuyée pendant la deuxième moitié du livre. Je trouvais que l’histoire n’avançait pas, je me demandais ce que fabriquaient les personnages, j’ai eu du mal à poursuivre… [FIN DU SPOILER] Heureusement, la chute vient relever un peu l’action, mais pas suffisamment pour faire oublier l’ennui des pages précédentes.

Bref, même si WInter possède de bons aspects, j’ai été un peu déçue à la lecture : comme il s’agit du dernier tome et qu’il est bien plus gros que les précédents, je m’attendais à beaucoup d’action, de suspense, à des émotions très fortes, et finalement mon bilan est plutôt mitigé. Cela reste une bonne lecture, mais pas vraiment à la hauteur de toute la série des Chroniques Lunaires.

Ma note : 15/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *