Review : Dan et Célia, les jumeaux d’AutreMonde, de S. Audouin-Mamikonian

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous présente un livre que j’ai lu il y a environ un an :  premier tome du nouveau cycle Dan et Célia, les jumeaux d’Autremonde : L’Impossible mission ! L’auteure est Sophie Audouin-Mamikonian, que je vous ai déjà présentée, et ce livre se présente comme le deuxième volet des aventures de Tara Duncan : l’histoire prend place dans l’univers d’AutreMonde, mais avec la nouvelle génération. Enjoy !
 
Le résumé : « Ils ont désormais treize ans.
Celia et Dan, les jumeaux de Tara Duncan et de Caliban Dal Salan, ont grandi sur Terre, loin des turpitudes d’AutreMonde. Alors que Dan fait preuve d’un caractère fort et téméraire, Celia, elle, est une adolescente plutôt timide et fragile. Pour suivre les traces de ses légendaires parents, Dan n’invente rien de mieux que de se laisser kidnapper. Où se trouve-t-il ? Personne ne le sait. Jusqu’à ce message reçu par Tara et Cal : leur fils sera exécuté s’ils entreprennent la moindre recherche !
Les deux Hauts Mages n’ont pas le choix : ils doivent obéir. Mais Celia, elle, a les mains libres. Accompagnée par Luck, le demi-vampyr, et Dred, le dragon rouge, la discrète jeune fille se révolte, bien décidée à sauver son jumeau.
L’affaire, pourtant, se complique. Les enfants de l’ancien roi des démons n’ont pas dit leur dernier mot. Celia se retrouve bientôt au cœur d’un dangereux complot : une conspiration qui menace d’ébranler l’entente cordiale régnant depuis treize ans entre les différentes planètes.Le suspense est à son comble : Celia et ses amis parviendront-ils à libérer Dan et à sauvegarder la paix ? »
Mon avis : J’ai adoré Dan et Célia ! Célia est une jeune fille timide, qui cherche sa place, et que j’ai trouvé très attachante. On suit moins Dan, forcément, mais on découvre d’autres nouveaux personnages, comme Luck, le fils de Magister et de Selenba (cette famille est un vrai coup de cœur, je les aime tous !) : alors que celui-ci a des parents surpuissants, il est sensible, se fait moquer de lui et ne semble pas posséder la plus petite trace de la force de sa mère, ou de la magie de son père. Jusqu’à ce qu’il déploie une force énorme. Sans faire exprès. Il y a aussi Dred, fils raisonnable de Maître Chem, qui se laisse finalement emporter dans l’aventure avec les autres. Bref, chaque héros possède un caractère bien à lui, et j’ai beaucoup apprécié l’idée de mettre du sang neuf dans cette série, après les douze tomes de Tara ! En effet, si Tara et Cal sont mentionnés, ils restent tout de même relativement hors de l’intrigue.
Concernant l’écriture, j’ai retrouvé avec plaisir l’humour mordant et les idées déjantées de Sophie Audouin-Mamikonian, dont la plume ne faiblit jamais ! J’adore toujours retrouver cet univers où tout semble possible, toujours en mouvement et en changement : l’agitation d’Omois, les intrigues de la cour, les Mages, le royaume du Lancovit… Et l’intrigue repousse toutes les limites, nous entraîne jusqu’à la dernière page avec des rebondissements toujours inattendus, qui forcent les héros à se dépasser.
Ensuite, on retrouve les thèmes des romans jeunesse : la valeur de l’amitié, les débuts de l’amour, le rôle de la famille, le Bien, le Mal et la quête de soi, le tout saupoudré de la magie délirante d’AutreMonde. Comme dans Tara Duncan, on retrouve aussi les notes de bas de page rafraîchissantes, même dans les pires moments, et les personnages nous font passer du rire aux larmes. Un premier tome qui annonce un deuxième volet à la hauteur des Tara Duncan !
Voilà, on pourrait dire encore beaucoup de choses, tant le livre est riche, mais il faut que je vous laisse un peu de plaisir à découvrir… Lisez-le ! En plus, la couverture est magnifique.
Ma note : 20/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *