Review : Les 5/5 : Turbulences, d’A. Plichota et C. Wolf

Hellooo ! J’espère que vous allez bien et je vous retrouve aujourd’hui pour le deuxième tome des 5/5 : Turbulences, par Anne Plichota et Cendrine Wolf, publié aux éditions XO (251 pages). C’est parti !

Le résumé : « Dans la chaleur morne de l’été, les liens entre Titus, Far, Merlin, Tom et John, passionnés par les sports de rue, se resserrent au fur et à mesure qu’ils apprennent à se connaître. Et chacun se trouve en proie à des tourments très personnels. John, en particulier, est inquiet. La puberté approche, son corps change, la fille qu’il ne veut pas être se manifeste chaque jour un peu plus…

Parallèlement, tous continuent à vouloir combattre les corrompus de ce monde. C’est alors que le mentor de la bande, Lip, le frère de Tom, leur propose une nouvelle opération Robin des bois. Cette fois, pourtant, tout ne se passe pas comme prévu. Au sein du groupe, une trahison vient semer le doute et fissurer leur belle unité.

Les 5/5 réussiront-ils à surmonter cette épreuve ?
Leur amitié survivra-t-elle à ces premières turbulences ? »

Mon avis : Je crois que j’ai aimé ce deuxième tome encore plus que le premier ! Sans doute parce que je connaissais déjà les personnages et que ce nouveau tome les révèle un peu plus : Titus et Merlin, notamment, sont plus exploités, on accède beaucoup mieux à leur personnalité et j’ai eu le coeur serré pour eux plus d’une fois. Tom et Lip sont un peu plus laissés de côté, mais cela ne m’a pas gênée vu qu’on les voyait beaucoup dans En équilibre et que leur histoire s’éclaircit à la fin de Tubulences. On retrouve également Far, toujours aussi gracieuse et discrète, qui tente de convaincre ses parents de lui laisser plus de liberté. C’est un personnage que j’aime de plus en plus, parce qu’elle se laisse découvrir petit à petit, et je m’identifie un peu à elle pour le côté introverti. Mais il ne faut pas s’y tromper, elle a de l’énergie et de la détermination à revendre ! Et enfin, il y a John, beaucoup trop adorable comme d’habitude, ahah : on le suit alors qu’il doit faire face à une puberté qui soulève son lot de questions et d’angoisses, et j’ai souvent eu envie de le réconforter aussi. Il est vraiment hyper courageux et attachant !

Dans ce tome, on trouve moins de frappes contre les cyniques, mais les auteures semblent avoir décidé d’explorer plus leurs personnages et leurs questionnements personnels, et j’ai beaucoup aimé aussi. C’est aussi dans ce tome que l’on commence à distinguer qui va être le « vrai’ ennemi des 5/5 (haïssable à souhait : à côté de lui, Ombrage est un chaton). Anne Plichota et Cendrine Wolf explorent aussi les liens qui unissent les 5/5, les amitiés qui se créent ou au contraire les réserves qu’il faut surmonter : bref, une intrigue un peu moins tournée « aventures » et plus « relationnelle » qui plaît tout autant !

Turbulences a aussi répondu à beaucoup de questions que je me posais dans la première review : on comprend mieux le point de vue des auteures vis-à-vis des riches et des pauvres, la réflexion est plus poussée et développée, de même que le côté moral des 5/5 : voler à des voleurs, est-ce voler ? Chacun peut avoir son avis là-dessus, mais j’ai trouvé intéressant que la question soit soulevée : les 5/5 permettent aussi de réfléchir aux valeurs que l’on veut ériger dans sa vie, à la façon dont la fin justifie (ou pas) les moyens, et je me suis trouvée beaucoup plus en accord avec ce tome qui était moins « noir ou blanc » que le premier.

Voilà pour cette review, un peu courte mais les 5/5 se lisent vite, et j’ai quand même hâte d’avoir la suite ! Je suis impatiente que le tome 3 sorte, parce que je ne regrette vraiment pas de m’être lancée dans cette série !

Ma note : 20/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *