Review : Grisha : Shadow and Bone, de Leigh Bardugo

Hellooo ! Aujourd’hui, je reviens vous présenter mes lectures récentes : je suis dans la trilogie Grisha de Leigh Bardugo, que je lis en VO aux éditions Square Fish. Le premier tome est donc Shadow and Bone, qui a été traduit en français aux éditions Milan (Les orphelins du royaume). Je vous laisse donc découvrir !

Le résumé VO : « Surrounded by enemies, the once-great nation of Ravka has been torn in two by the Shadow Fold, a swath of near impenetrable darkness crawling with monsters who feast on human flesh. Now its fate may rest on the shoulders of one lonely refugee.

Alina Starkov has never been good at anything. But when her regiment is attacked on the Fold and her best friend is brutally injured, Alina reveals a dormant power that saves his life—a power that could be the key to setting her war-ravaged country free. Wrenched from everything she knows, Alina is whisked away to the royal court to be trained as a member of the Grisha, the magical elite led by the mysterious Darkling.

Yet nothing in this lavish world is what it seems. With darkness looming and an entire kingdom depending on her untamed power, Alina will have to confront the secrets of the Grisha . . . and the secrets of her heart. »

Le résumé VF : « Depuis des siècles, le royaume de Ravka est divisé par le Shadow Fold, épaisse nappe de ténèbres peuplée de créatures sanguinaires. En tant que cartographe pour la Ire armée, Alina doit le traverser pour la première fois. Aussitôt, des volcras l’attaquent. Elle est sauvée par Mal, son meilleur ami, dont elle est secrètement amoureuse et qui, à son tour, se retrouve acculé par les créatures. Elle émet alors malgré elle une lumière puissante, qui repousse les volcras.

Dès lors, son destin prend une autre tournure : Alina est l’Invocatrice de lumière, celle qui pourrait vaincre le Shadow Fold et rendre la paix au royaume. La voilà emmenée à la capitale, au Little Palace, où elle entame son apprentissage aux côtés des Grisha, caste de magiciens qui gouverne le royaume avec le roi, et du plus puissant d’entre eux, le Darkling.

Mais les intrigues de la cour sont moins simples qu’il n’y paraît, et Alina ignore où est censée aller son allégeance : au roi ? Au Darkling, qui semble nourrir pour elle des plans mystérieux ? Tandis que l’avenir de la Ravka repose sur ses épaules, la jeune femme doit à la fois découvrir les secrets des Grisha, et ceux de son coeur… »

Mon avis : Shadow and Bone était vraiment une bonne lecture ! Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre en découvrant cette série : j’avais peur qu’elle soit beaucoup moins bien que Six of Crows et que je sois finalement déçue, mais cela n’a pas été le cas. Dans cette trilogie, on suit donc Alina Starkov, que j’ai trouvé plutôt sympa comme héroïne : j’aime son côté sarcastique et je comprenais assez bien ses insécurités. C’est aussi un personnage qui évolue tout au long du livre, grâce à la découverte de ses pouvoirs. D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé le côté très « héroïque » qui l’entoure : les gens se mettent à la voir comme une Sainte, comme une Sauveuse, et j’ai trouvé ça assez intéressant (enfin une héroïne reconnue à sa juste valeur !). Par contre, j’aurais aimé qu’elle puisse faire un peu plus qu’invoquer la lumière : pour moi, la magie, les pouvoirs, cela sert à créer des trucs, à déchaîner les éléments, bref, à faire des actions grandioses. Là, j’ai été un peu déçue de son pouvoir qui ne permet pour l’instant que de faire des flashs de lumière puissants (très lumineux, certes, mais pas très utiles).

Bien sûr, le pouvoir d’Alina est concentré pour vaincre le Shadow Fold, un brouillard obscur dans lequel vivent les volcras, qui tuent les humains, donc il est utile d’une certaine façon. Cependant, en combat, ce pouvoir n’a pas vraiment d’intérêt, non ? Dans Shadow and Bone, il m’a semblé qu’Alina dépendait beaucoup des autres, j’aurais aimé que Leigh Bardugo ajoute quelque chose de plus incisif dans son pouvoir (bon, elle peut couper des gens en deux, mais puisque tous les Grishas peuvent le faire, ce n’est pas spécial).

Par contre, l’univers des Grishas m’a beaucoup plu ! On retrouve les différentes classes : les Tidesmakers, les Corporalkis, les Materialniks, les Etheralkis… Je trouve que leurs pouvoirs sont vraiment impressionnants, et j’aurais beaucoup aimé entrer au Little Palace pour m’entraîner avec eux. Le Little Palace est parfait : il mélange l’ambiance scolaire, pour les nostalgiques de Poudlard, et l’ambiance de la cour, avec les dirigeants politiques, le Darkling, l’armée. J’ai trouvé ce lieu très intéressant et assez accueillant. On s’y sent chez soi. Il renferme également des personnages vraiment tops, comme Genya, la Grisha rejetée des siens parce qu’elle a un pouvoir atypique et qu’elle a été offerte en cadeau à la reine (je l’adore, elle est pleine de vie et de bonne humeur, et pourtant on la sent fragile, presque désespérée par moments, et je reproche un peu à Alina de n’avoir pas fait plus attention à elle).

Du côté des personnages masculins, Leigh Bardugo fait très fort : le Darkling est assez top avec ses pouvoirs surpuissants et le charisme qui émane de lui, et Mal, l’ami d’enfance d’Alina, est adorable aussi parce qu’il va contre les clichés : ce n’est pas un brun mystérieux qui fronce les sourcils en jetant des regards mystérieux : Mal est simple, il fait de son mieux et il s’adapte partout où il va. Je l’ai trouvé de très bonne compagnie, et j’aime bien ce genre de personnes assez conciliantes, qui savent faire attention aux autres et les comprendre. Bon, il n’est pas juste gentil : c’est aussi un traqueur formidable qui va pouvoir chercher les animaux de pouvoir (je ne savais pas comment les baptiser, ceux qui ont lu le tome 1 voient de quoi je parle ^^’).

Bref, j’ai beaucoup aimé Shadow and Bone, j’ai trouvé l’histoire originale (parce que même si je critique un peu le pouvoir d’Alina, il fallait y penser) et j’ai hâte de finir cette trilogie !

Ma note : 17/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *